bienvenue → histoire → padrinho alfredo english | français | nederlands | português



Histoire



chamanisme

Ayahuasca (Santo Daime)


guidance spirituelle

Maître Irineu (1930-1971)

Pd. Sebastião (1971-1990)

Pd. Alfredo (1990-present)







Padrinho Alfredo

En 1990, Alfredo Gregório de Melo, un des fils du Padrinho Sebastião et Madrinha Rita, a reçu la responsabilité spirituelle de la doctrine. Sous sa direction, le Santo Daime a ouvert des églises en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Avec la création d'une nouvelle communauté dans la forêt vierge, il réassura en même temps la connection de la religion avec la nature.



Céu do Juruá

Loin dans la forêt vierge tropicale, la région de la rivière Juruá où Padrinho Alfredo et son père Padrinho Sebastião naquirent, la mission écologique continue. Six communautés furent déjà fondées jusqu’à présent, dont la plus importante se nomme ‘Céu do Juruá (le Ciel du Juruá), situé dans une plantation de caoutchoutiers. Le but de la mission du Juruá est le développement des projets en vue du maintien de la forêt tropicale, ainsi qu’un meilleur usage des richesses botaniques. De cette façon, l’expérience des 'caboclos' (fermiers métis) s’enrichit de nouvelles techniques et possibilités. Les trésors de la forêt tropicale peuvent ainsi ouvrir de nouvelles perspectives pour la réalisation de temps prospères pour le monde entier.


Cefluris

Afin de favoriser le développement de la doctrine, ‘Cefluris’ (Centre Eclectique de la Fluente Lumière Unversale Raimundo Irineu Serra), une institution de nature philantropique, ambiante et culturelle, a été créée à Céu do Mapiá. Les deux responsabilités institutionnelles majeures du Padrinho Alfredo sont celles de superintendant-général de IDA-Cefluris (l’Institut Social et Ambiante Raimundo Irineu Serra), et président du Conseil Supérieur Doutrinal, composé de douze membres, dont son frère Padrinho Valdete est vice-président et Madrinha Rita membre d’honneur à vie. Sous la protection de IDA-Cefluris, la doctrine du Santo Daime dispose d’un guide pour l’œuvre spirituelle, ambiante et communautaire dans les prochaines décennies.


Expansion mondiale

Grâce à la vision organisatrice du Padrinho Alfredo, le mouvement daimiste s’est propagé vers les cités Brésiliennes, vers d’autres pays d’Amérique du Sud (l’Argentine) et l’Amérique Latine (Mexique) et plus tard aussi mondialement. Pour la première fois, des églises furent ouvertes dans différents pays européens (l’Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, la France, l’Italie, le Portugal, l’Angleterre, l’Irlande, la Suisse) ainsi qu’en Amérique du Nord (les Etats-Unis, le Canada) et l’Asie (le Japon), amenant le thé sacré vers des nouveaux continents, des nouvelles cultures et des nouveaux défis. Padrinho Alfredo est à présent cinquantenaire, et, invité par les églises nationales, il voyage dans le monde entier avec sa famille et ses musiciens, afin d’accompagner les églises dans leur développement spirituel. Il amène du Brésil le message de la forêt tropicale, comme le Maître Irineu l’a révélé et comme le Padrinho Sebastião l’a mis en pratique : une ‘Nova Era’ (nouvelle ère) d’Harmonie, d’Amour, de Vérité et de Justice.



Mondialement (1990-present)


Avec le Pd. Alfredo, des églises ont été fondées en Europe, aux Etats-Unis et au Japon.



Hinário du Padrinho Alfredo

'O Cruzeirinho' (160 hymnes)
'Nova Era' (en progression)



Photos du Padrinho Alfredo

Pd. Alfredo avec une photo du Pd. Sebastião et le Maître Irineu.
Md. Rita ensemble avec ses fils Pd. Alfredo et Pd. Valdete.
Pd. Alfredo mène un travail spirituel à Céu da Santa Maria (2004).
Pd. Alfredo devant son père Pd. Sebastião à Céu do Mapiá (2005).
Pd. Alfredo et Pd. Valdete avec le neveu du Maître Irineu (2005).